Crise des scolytes sur épicéas : bilan du DSF fin 2019

Le 03/02/2020

Traces d'attaque de Scolytes sur Epicéa commun - Photo Louis-Adrien Lagneau © CNPF

Les secteurs de plaine et les contreforts montagneux du Nord de la France subissent d'importantes mortalités d’épicéas. Fin 2019, en Grand-Est et Bourgogne-Franche-Comté, environ 7 millions de m3 d’épicéas devraient être exploités dans les forêts publiques et privées, soit l'équivalent d'environ 20 000 ha.

Cette crise, due à une épidémie de scolyte typographe, résulte de 2 années climatiques inédites : 2018, année la plus chaude depuis 1900 à l’échelle nationale, et 2019, marquée par un épisode de sécheresse conséquent et deux canicules.

Pour le printemps prochain, on doit s’attendre à de nouvelles mortalités, qui pourraient être du même ordre de grandeur que celles du printemps 2019.

Plus d'infos sur agriculture.gouv.fr

Mot-clé : santé des forêts